Présentation du Cabinet

Maître Christine TADIC : Après avoir obtenu un DEA de droit public et de science politique au début des années 1990, Maître Christine TADIC fut engagée à l’Association des Maires de Meurthe-et-Moselle en qualité de juriste. Après quelques années passées dans l’association au sein de laquelle elle fut confrontée aux préoccupations majeures des élus, elle obtint son CAPA en 1994 et s’inscrit au barreau de NANCY auquel elle appartient depuis lors.

Après une période de stage, Maître TADIC s’installe en 1997, puis obtient le certificat d’avocat spécialiste en droit public en 2000, certificat renouvelé en 2012 avec la réforme des spécialisations d’avocats.

Élue en 1995 en qualité de conseillère municipale d’une petite ville et déléguée communautaire d’une importante communauté de communes du département de Meurthe-et-Moselle, elle appréhende les difficultés quotidiennes auxquelles doivent faire face les élus.

Au cours des années 2004 et 2005, Maître TADIC a repris une formation de longue durée en master d’études juridiques européennes bilingue français/anglais à Luxembourg, lui permettant non seulement de pratiquer le droit européen mais aussi de peaufiner son anglais.

La réforme des spécialités des avocats dont la liste a été arrêtée le 28 novembre 2011 lui a permis de d’obtenir quatre qualifications spécifiques de la spécialité de droit public :

  • Collectivités locales
  • Urbanisme
  • Droit électoral
  • Fonction publique

 

Maître Guillaume LAZZARIN : Docteur en droit public de l’Université de Lorraine, il a rejoint le cabinet de Maître TADIC en janvier 2015, en qualité de collaborateur libéral.

Il poursuit parallèlement une activité d’enseignement à la Faculté de droit de Nancy et anime des formations pour le compte de l’Institut National Spécialisé d’Etudes Territoriales (INSET).

 

Mme Isabelle ROCHOTTE : Assistante juridique après une formation complète dispensée par l’ENADEP, Mme ROCHOTTE a rejoint le Cabinet en 2000 et vous accueille au téléphone avec amabilité, disponibilité et dévouement. Elle développe une relation importante avec la clientèle du Cabinet car elle est son interlocuteur direct en l’absence des avocats. Elle s’emploie au traitement du courrier quotidien et gère le service comptable.